Chpt de France REQUISTA 2012

Retour aux affaires...
Après l’annulation de "The Race" en fevrier dernier, les Amissiens ne tenaient plus en place.

Le stage de fin Mars nous avait donné un avant goût de la saison 2012, mais il était temps que les choses serieuse commencent.

Direction l’Aveyron, pays de Claude DUBALD, qui pour une fois va jouer à domicile.

Vendredi soir, toute l’équipe est sur place, nous sommes formidablement accueillis par l’equipe organisatrice.

Bonne bouffe, les gites bien qu’un peu éloignés de Réquista sont super.

Seul bémol, le temps....

Samedi, au programme une boucle en 8 avec CH centrale.

Il est tombé beaucoup d’eau cette semaine, Jean luc Miroir et le MC ont modifié une partie du tracé impraticable.

Ce circuit est physique, ponctué de 3 sublimes spéciales.

le vent style tempête nous oublige à rouler penché sur la route et les chemins rapides. C’est chaud....

Les arbres tombent (Mathieu est passé près de la correctionnelle).

Les binômes assurent leur job, 6 interventions sur cette journée.

Retour au parc, entretien des motos et détente entre amissiens autour de l’apéro. Put...n que c’est bon !!!
L’ambiance est top, nous partageons un bon momment.

Dimanche matin, le temps est au beau, mais il a plus à mort toute la nuit.

8h30, la nouvelle tombe, la journée est annulée, le circuit n’est plus praticable, les intempéries de la nuit ont eu raison des traceurs.

Difficile, mais sage décision prise par les officiel, nous aurions eu du travail si le départ avait été donné.

Un peu désabusé, Claude, qui habite à 20 bornes de là, nous propose une découverte de ses chemins.

Voici, la suite raconté par Gilles....

Plutôt qu’on était triste, la larme à l’œil !!!

Quand Claude nous a proposé cette cueillette aux champignons, dans des endroits bien moins fréquentés que les alentours de Réquista, il n’y avait que Yann qui était un peu hésitant.

Mais après lui avoir expliqué que nous allions trouver des cèpes, des morilles, des mauresques... son avis à changé, et c’est tout sourire qu’il nous a suivi. Aller donc savoir pourquoi !

JPG - 55.5 ko

Mauresque, l’arme qui dechire no souçaille...


Guidés par Claude, nous sommes donc partis en sifflant nos plus beaux refrains, s’appliquant à chanter le mieux possible, grattant à gauche, à droite. J’étais resté un peu en arrière, le spectacle était d’une grande beauté !

Enfin nous sommes arrivés dans une zone propice à un grattage plus approfondis. Là, notre doyen, Denis, nous a montré comment chercher dessous les arbres (couchés). Beaucoup l’ont félicité mais personne ne semble avoir été convaincu par la méthode. Stéphane, Mathieu, plus ardus, sont partis dans des pentes plus raides, moins fréquentables, be oui les champignons...

Mais rien, nous étions toujours bredouilles. Face à cette déconfiture, Amélie est allée voir dans un ruisseau, dés fois qu’il y est une petite truite à se mettre sous la dent. Jérome, en bon samaritain, lui a expliquée que l’eau était trop trouble avec les fortes pluies et qu’il était inutile d’insister.

Malgré tout, nous poursuivons notre grattage, certains retournant même les pierres plutôt que de faire gentiment le tour des arbres.

De retour, Evelyne connaissant bien la troupe d’Amis, avait conseillé Anne de prévoir saucisson, pâtes et fromage. Cette médecine nous a bien convenus, et c’est rassasié que nous nous séparons, et (plutôt que mais) sans avoir cassé d’œuf.

A bientôt,
Gilles



Association loi 1901 AMIS : « Assistance Médicale Inter Sport » 06.61.22.87.46 - Dr Jérôme FEUILLADE : scmn.maurin.at. yahoo.fr
Powered by Axome - création de sites Internet