Trèfle 2018

Trèfle Lozérien : 32ème, c’est parti…
C’est toujours avec plaisir qu’AMIS médicalise le Trèfle.

Cette année le WESS débarque à Mende, nouvelle formule de championnat sur la plus vieille des classiques : on attend de voir.

Jeudi en fin de journée, les amissiens débarquent à Mende sous la pluie, soupe à la grimace...

Depuis quelques semaines, la pluie est au rendez vous sur la France et la Lozère n’est pas épargnée.
Nous aurons de la chance, profiterons de 2 jours et demi sans une goutte, le week end se terminera sous la pluie.
Pas moins de 7 binômes (médecin-secouriste) sont présents au sein de la course.

JPG - 77.8 ko

trefle 5


Vendredi : les gorges du tarn.

C’est parti pour le premier jour. Sol humide, pas de poussière.
Comme chaque année l’équipe du MCL nous surprend avec un parcours encore différent de l’édition 2017.

Les paysage sont magnifiques, les spéciales superbes.
Les pilotes s’en donnent à cœur joie.
Nos représentants tricolores sont à l’aise sur les spéciales vierges, ce qui n’est pas le cas des dominateurs du WESS.

D’un point de vue médical les pilotes ont été sages avec seulement une douzaine d’interventions plus ou moins graves durant la journée.
On finit d’accueillir quelques pilotes le soir au dispensaire situé au paddock pour réparer les derniers bobos, afin que les pilotes soient d’attaque le lendemain.

Une belle soirée festive avec nos amis du team KTM, Antoine mettant toujours autant l’ambiance.

Il a tourné autour de Bertiaud toute la journée et lui a diagnostiqué un pb pour tourner à droite dans les épingles… on s’est bien marré avec ça.
Olive a donc gagné une formation avec Docteur Méo (enduristologue).

JPG - 108.3 ko

trefle 4


Samedi : Gévaudan, Aubrac.

Encore une belle journée, toujours plaisante à rouler.

Les heures de moto et les kilomètres défilent. La fatigue se fait sentir.
AMIS va avoir un peu plus de boulot, avec une vingtaine d’interventions.
Les pros ne sont pas épargnés, Marc Bourgeois ne finira pas la journée alors qu’il était en tête.

C’est Denis qui va se charger de lui.

Fin de journée au paddock, entretien des motos.
Les dernières consultations se réalisent, la journée est bouclée.

Dans les anecdotes :
* Benj’ va se mettre au Yoga et la sophrologie pour canaliser sa violence sur sa moto….

Un proverbe Amissien dit : ‘Si tu merdes… c’est pas la faute de la moto, mais bien la tienne !!!’.
Il va falloir faire moins de photos sur les réseaux sociaux, mais plus de moto….

* AMIS Val d’isère, après le sauvetage d’un pilote dans un bourbier, est tombé sur une moto sans pilote mais surtout avec les affaires personnelles, banane ouverte avec trousseau de clé à l’intérieur...

Pas de trace du pilote aux alentours, le PC informé par AMIS était sur le point de lancer les recherches quand on est tombé dessus quelques kms plus loin, la moto était en panne… Pas traumatisé le gars…

JPG - 132.1 ko

trefle 3


Dimanche : Margeride.

C’est la dernière journée.
Les pilotes sont fatigués, les chutes de plus en plus nombreuses.

Encore une grosse vingtaine de médicalisations, nombreuses plaies, entorses diverses…. Du boulot quoi !!!

Tout se termine sur le site de la vabre.

Bravo aux pilotes, Loic Larrieu l’emporte devant Théo Espinasse et l’espagnol Josep Gracia

JPG - 88.7 ko

trefle 2



JPG - 83 ko

trefle 1


Pas moins d’une soixantaine d’interventions au cours de ces 3 jours, AMIS a bien géré…

Les pilotes ont apprécié notre présence, nous avons apprécié les spectacle qu’ils nous ont offert.

On charge, direction la maison pour tous, car on remet ça la semaine prochaine avec la 3ème manche du France à St Agrève.

Un grand merci à l’ensemble du MCL pour l’organisation et la confiance accordé à AMIS.

Merci à nos fidèles partenaires de permettre de médicaliser cette classique dans de bonnes conditions.

PNG - 96.8 ko

Partenaires


Stéph’



Association loi 1901 AMIS : « Assistance Médicale Inter Sport » 06.61.22.87.46 - Dr Jérôme FEUILLADE : jfeuillade.at. free.fr
Powered by Axome - création de sites Internet